Tout doit disparaitre jusqu'à - 90 %



Back to Top

Le mariage bouddhisme

Le mariage bouddhiste

Le mariage dans le bouddhisme : quelle signification ?

Dans le bouddhisme, le mariage n'est pas considéré comme un sacrement, ni même comme un contrat légal. Le mariage est une relation humaine, entre un homme et une femme, qui vivent ensemble.

S'ils le souhaitent, pour annoncer leur décision de vivre ensemble, ils peuvent organiser une petite fête, mais aucune cérémonie de mariage n'existe réellement.

Le mariage n'est pas considéré comme un sacrement, ni même comme un contrat légal."

Il est également possible d'aller au Temple pour recevoir des moines une bénédiction, là encore, il n'y a rien d'obligatoire ni de formel.

Le mariage est reconnu dans le sens où le couple sera considéré comme mari et femme, mais la femme gardera son nom. La séparation est tout à fait possible (même si elle est mal perçue : le couple est censé tout faire pour résoudre ses conflits), et la polygamie ou la polyandrie sont autorisés. Il est également possible pour un bouddhiste d'épouser quelqu'un d'une autre confession religieuse.

Le seul caractère religieux du mariage dans le bouddhisme est que le couple s'engage (spirituellement et non de façon officielle) à respecter les principes bouddhistes à travers les enseignements de Bouddha.

Le mariage dans le bouddhisme : et si une cérémonie a lieu

Le couple peut donc choisir, s'il le souhaite, de faire une petite fête réunissant famille et amis, précédée d'une bénédiction.

Lors de la bénédiction, il n'y a pas de rituel spécifique au mariage, puisque le mariage religieux n'existe pas vraiment dans le bouddhisme.

Le moine priera généralement pour le couple, formulant des vœux de santé et de réussite, et pourra rappeler à l'homme et à sa femme leurs droits et devoirs l'un envers l'autre, à travers les enseignements bouddhistes, notamment les cinq préceptes à respecter : ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, éviter alcools et drogues, et ne pas commettre d'adultère

Ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, éviter alcools et drogues, ne pas commettre d'adultère."

Au cours de la cérémonie, vous pourrez inclure des textes de votre choix, pas forcément religieux. Là encore, il n'y a vraiment rien d'obligatoire, les bouddhistes récusant très souvent ce qui est obligatoire. Les bouddhistes étant très attachés à la famille, la cérémonie se déroulera généralement en compagnie de la famille des mariés.

Aucun produit ne correspond à la sélection

Tout savoir sur le mariage bouddhisme : quelle signification