Tout doit disparaitre jusqu'à - 90 %



Back to Top

Le mariage protestant

Le rôle du mariage protestant 

Pour les protestants, le mariage n'est pas un sacrement : ce n'est pas un acte de Dieu mais un acte civil, un choix personnel des futurs époux. Cependant, une cérémonie religieuse est possible, au temple, selon un rite protestant. Cette cérémonie symbolise la dimension spirituelle dans l'engagement de mariage des époux, et le choix des époux de placer leur foyer sous la bénédiction divine.

Pour les protestants, le mariage n'est pas un sacrement : ce n'est pas un acte de Dieu mais un acte civil."

Lors de la cérémonie religieuse, les époux montreront que leur choix est conforme aux valeurs protestantes. Le pasteur bénira les nouveaux époux.

Le mariage protestant : formalités et obligations

Le mariage n'étant pas un sacrement, mais une bénédiction, il n'est pas obligatoire de se marier au temple. Seul le mariage civil sera reconnu. De ce fait, un divorcé peut très bien se remarier au temple.

Pour que la cérémonie religieuse puisse avoir lieu, vous devrez d'abord être passé devant monsieur le maire, et montrer ensuite au pasteur votre certificat de mariage. Le certificat de baptême n'est pas demandé.

Pour se marier au temple, les jeunes mariés (dont l'un peut ne pas être protestant) doivent prendre rendez-vous avec le pasteur, au-moins six mois avant la date choisie pour le mariage. Ils pourront ainsi se préparer au mariage grâce à plusieurs entretiens avec le pasteur afin de réfléchir sur la vie en couple, sur la fidélité, l'engagement ou encore le rôle de Dieu dans leur amour ; mais aussi pour préparer la cérémonie (choix des chants, des textes, déroulement de la cérémonie...)

La cérémonie de mariage protestant

La cérémonie sera célébrée par un pasteur : en règle générale, il s'agira du pasteur qui vous a préparé au mariage. Cette cérémonie s'appelle le culte de bénédiction de mariage.

La cérémonie protestante se compose de trois parties : l'accueil des mariés et de l'assemblée, l'écoute et la lecture de la parole de Dieu, la bénédiction des mariés, et la fin du culte de bénédiction de mariage.

La cérémonie peut comporter des chants, mais ce n'est pas obligatoire. De même, la Sainte cène n'est pas obligatoirement célébrée.

L'accueil

Les familles sont accueillies sur le parvis du Temple. Après l'entrée dans le temple, le pasteur accueille l'assemblée et propose une prière d'invocation.

Le temps de l'écoute

Seront lus trois extraits du Nouveau Testament qui peuvent être séparés par des chants ou de la musique. Le pasteur procède à sa prédication, et après une phase de silence et/ou de musique calme a lieu la confession de foi des époux, s'ils souhaitent exprimer en quoi ils croient.

La bénédiction du mariage

Le pasteur fait un rappel biblique sur le mariage et le couple fait sa déclaration, puis exprime ses promesses. Le pasteur bénit les mariés avant de procéder à l'échange des alliances. Une Bible est remise aux époux.

Fin du culte

Après une prière universelle, qui peut avoir été écrite par le couple, le Notre Père peut être récité. Le pasteur bénit une dernière fois l'assemblée. Et après une offrande éventuelle (qui peut être reversée à une œuvre que le couple souhaite soutenir), les mariés peuvent sortir, généralement en dernier (et sous les confettis).

Aucun produit ne correspond à la sélection